Les solutions de financement

Afin de financer votre formation, La Passerelle des Métiers du Numérique vous propose plusieurs dispositifs. Parce que chaque parcours professionnel est unique, nous recevons chaque candidat individuellement afin d’étudier son projet professionnel et lui proposer une solution de financement.

Demande de devis en ligne
Vous êtes

En tant que demandeur d’emploi, vous avez la possibilité d’intégrer une formation au sein de La Passerelle des Métiers du Numérique, soit via un financement personnel ou alors dans le cadre des différents dispositifs de financement présentés ci-dessous :

1 | AIF, L’aide individuelle à la formation :

L’Aide individuelle à la formation (AIF) permet de cofinancer, dans certaines situations spécifiques, une partie des frais pédagogiques d’une formation en vue d’un retour durable à l’emploi. Le montant de l’aide est de 1 667 € HT (2 000€ TTC).

2 | CSP, le contrat de sécurisation professionnelle

Le CSP s’adresse aux salariés d’une entreprise de moins de 1000 personnes – ou dans une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire sans condition d’effectif. Si vous êtes concerné par une procédure de licenciement pour motif économique, votre employeur a l’obligation de vous proposer d’être suivi en Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP).

En tant que salarié(e), vous avez la possibilité d’intégrer nos formations, soit via un financement personnel ou alors dans le cadre des différents dispositifs de financement présentés ci-dessous :

1 | CPF : Compte Personnel de Formation

Depuis le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace le DIF. C’est un compte sur lequel sont créditées les heures de formations auxquelles toute personne (salariée ou à la recherche d’un emploi) a droit, tout au long de sa vie professionnelle. Contrairement au DIF, la demande de formation est à l’initiative du salarié ou demandeur d’emploi, libre de choisir parmi tous les modules référencés (par une certification reconnue) sur le site « www.moncompteformation.gouv.fr » . Le financement de cette formation peut être pris en charge entièrement ou partiellement, dans le cadre du nombre d’heures dont dispose le salarié ou demandeur d’emploi.

2 | Le FNE-Formation

Conclues entre l’État (Direccte) et une entreprise ou un OPCO chargé d’assurer un relais auprès de ses entreprises, les Conventions FNE-Formation ont pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, afin de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économique, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production

3 | Le CIF : Congé Individuel de Formation

Le CIF est un droit d’absence, accordé sous certaines conditions, permettant au salarié de suivre l’action de formation de son choix à son initiative et à titre individuel, et indépendamment de son éventuelle participation à des stages inclus dans le plan de formation de l’entreprise qui l’emploie.

4 | PP : Période de Professionnalisation

La période de professionnalisation vise à favoriser l’évolution professionnelle et le maintien dans l’emploi des salariés au travers d’un parcours de formation individualisé alternant enseignements théoriques et activité professionnelle. Cette formation peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail. Elle peut intervenir pour abonder le compte personnel de formation. Pendant cette période, le salarié est rémunéré normalement ou perçoit une allocation de formation égale à 50 % de son salaire si les actions de formation professionnelle se déroulent hors temps de travail.

L’école d’informatique La Passerelle des Métiers du Numérique, vous propose de suivre un Mastère en alternance (durée de la formation : 15 mois). La formation délivre un titre RNCP de niveau 7 (Bac+5) ainsi qu’une certification éditeur (en fonction de la filière choisie). L’alternance permet aux étudiants d’accéder à une formation de haut niveau gratuite et rémunérée grâce au contrat d’apprentissage ou au contrat de profesionnalisation.

1 | Le contrat d'apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail entre un salarié et un employeur. Il vous permet de suivre l’une de nos formations en alternance en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et dans notre centre de formation des apprentis (CFA) pendant 15 mois chez La PMN.

Les frais de scolarité sont pris en charge par l’OPCO auprès duquel cotise l’entreprise d’accueil. L’apprenti perçoit une rémunération correspondant à un pourcentage du Smic, selon son âge (100% pour les +26 ans).

2 | Le contrat de professionnalisation

Il s’agit d’un contrat tripartite entre l’école, l’entreprise d’accueil et l’apprenant. Ce contrat vous permet de bénéficier du statut de salarié. Les frais de scolarité sont pris en charge par l’OPCO auprès duquel cotise l’entreprise d’accueil. Vous bénéficiez également d’une rémunération en fonction de votre âge et de de votre niveau d’études (entre 80 et 100% du SMIC ou du minimum conventionnel).